La théorie King Kong des pentes…

C’était la nuit du 24 Mars tu sais. Nous marchions, en équipe, vers la salle Paul Garcin, une clope au bec. Ils jouaient King Kong Theory, l’adaptation du roman de Virginie Despentes par la troupe Art R Natif. Le vent soufflait délicieusement dans les jupes des femmes, comme si c’était le souvenir de Despentes qui susurait ses histoires glauques aux oreilles des spectateurs. Théâtre un peu burlesque même, et sublimement laid, le texte est déshabillé par les rires gênés, le dégoût, la fascination des hommes…et des femmes. Ce que raconte Despentes est dur à encaisser, ce que l’on voit sur scène est finement absurde et rend la « chose » tantôt légère et tantôt brute. C’est la poésie du grossier, la beauté du Moche et le dégoût du sexy qui ne vous rendra pas indifférent, je vous le dit.
Alors, plutôt King Kong ou Kate Moss ?

Alexis Fantozzi
Crédit photo : Violette Portier

Camille, 22 ans,

Etudiante en Littérature française
L’audace? Braver la peur de se mettre à nu afin

de laisser s’exprimer ce qui nous anime, nous passionne et nous émerveille ».

Lionel, 23 ans

Étudiant en école de commerce

Lyonnais depuis mes 4 ans

L’audace ? C’est d’oser !

Yannick, 29 ans

Designer graphique

Lyonnais depuis toujours

L’audace ? C’est de tenter !

Tiphaine, 25 ans

Blogeuse Tiff In Lyon

Lyonnaise depuis décembre 2013

L’audace ? C’est de nager à contre courant en visant sa propre rive.

Nicolas, 27 ans

Artiste

Lyonnais depuis toujours

L’audace ?  » Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le.
l’audace a du génie, du pouvoir, de la magie » Goethe.

Lydie, 42 ans

Enseignant-chercheur

Lyonnaise depuis la première seconde

L’audace? Sourire à la vie, à la folie, vivre !

David, 31 ans

Ostéopathe

Lyonnais depuis sa naissance

L’audace ? Un mélange de courage et de culot.
C’est tenter le diable !

Cathy, 42 ans

Vendeuse dans un magasin bio

Lyonnaise depuis 3 ans

L’audace ? Aller au fond des choses en fonction
de ce que l’on ressent dans son ventre et dans son coeur.