UN NOM QUI SONNE COMME UN COUP DE CANON !

S’il vous ramène à l’aube de la célèbre bataille navale et au véritable “coup de Trafalgar ”, c’est que vous avez bien appris votre cours d’histoire-géo. Bien. Ce qui m’intéresse, c’est surtout la tempête climatique qui s’est ensuite levée. J’aime me dire qu’elle a voulu effacer l’échec de la flotte française et même leur préparer le terrain pour rebondir! Eh oui, rincé mais pas noyé ! Commencer par parler de défaite dans le Magazine de l’Audace … On l’a fait ! Car si finalement l’audace, c’était d’attraper le mot “Trafalgar” à bras le corps pour lui donner une nouvelle définition ? Si nous laissions de côté l’effectif des troupes, la façon d’être armé et les moyens financiers ? Et si aujourd’hui, c’était l’audace qui l’emportait ? Puissante la vague ! Une vague d’action qui arrive jusqu’au port lyonnais – notre plus grand port d’attache – pour l’inonder de projets. Un courant de motivation qui ramène des têtes brûlées aux mille milliards de mille idées! Vous savez ce qu’on dit : quand l’imagination coule à flot, on échoue pas sur la rive, non ! On s’active dans sa ville ! Armée d’une équipe aussi professionnelle que créative, je partirai à la rencontre de ces jeunes qui en veulent : entrepreneurs, acteurs, créateurs, musiciens, tous prouveront qu’affronter les vents contraires n’empêche pas d’atteindre le cap! Vous l’avez compris, avec Trafalgar, notre volonté n’est pas uniquement de donner un coup…  de pouce à ces audacieux mais bien de s’engager dans cette grande traversée commune. En laissant bien entendu de côté la rébellion anarchique, je souhaite que jeunesse se fasse mais surtout que jeunesse se lève et que vous nous aidiez à prouver que le monde, même fatigué, a encore besoin d’être poussé par ce nouveau souffle! On dégaine l’appareil photo comme un boulet de Canon, on tient la barre et on prépare l’enclume sans oublier de lever la plume car il ne faut jamais jeter l’encre…c’est une solide cartouche! Depuis deux ans, chacune de nous quitte les interviews une joue rouge d’avoir pris une gifle et l’autre encore marquée par la balle de partage qui nous a touché. Pour cette raison, je vous laisse plutôt observer les visages de ceux qu’on reconnaît ou qu’on ne tardera pas à connaître. Entrepreneur caché, artiste dévoilé et même la voisine d’à coté qui a de l’audace plein le palier…

Vous allez pousser la porte d’une aventure humaine et collective. Entrez sans sonner, on vous a même préparé le café. Lecteur audacieux, sois sans crainte ! Avec nous, pas question de boire la tasse !

On se retrouve, comme chaque dimanche, pour un nouveau portrait.

Marion Derouvroy

Camille, 22 ans,

Etudiante en Littérature française
L’audace? Braver la peur de se mettre à nu afin

de laisser s’exprimer ce qui nous anime, nous passionne et nous émerveille ».

Lionel, 23 ans

Étudiant en école de commerce

Lyonnais depuis mes 4 ans

L’audace ? C’est d’oser !

Yannick, 29 ans

Designer graphique

Lyonnais depuis toujours

L’audace ? C’est de tenter !

Tiphaine, 25 ans

Blogeuse Tiff In Lyon

Lyonnaise depuis décembre 2013

L’audace ? C’est de nager à contre courant en visant sa propre rive.

Nicolas, 27 ans

Artiste

Lyonnais depuis toujours

L’audace ?  » Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le.
l’audace a du génie, du pouvoir, de la magie » Goethe.

Lydie, 42 ans

Enseignant-chercheur

Lyonnaise depuis la première seconde

L’audace? Sourire à la vie, à la folie, vivre !

David, 31 ans

Ostéopathe

Lyonnais depuis sa naissance

L’audace ? Un mélange de courage et de culot.
C’est tenter le diable !

Cathy, 42 ans

Vendeuse dans un magasin bio

Lyonnaise depuis 3 ans

L’audace ? Aller au fond des choses en fonction
de ce que l’on ressent dans son ventre et dans son coeur.