À bicyclette

Problème : « 9h62, j’arrive au bureau. Je dois présenter mon dossier devant les commerciaux, mes supérieurs et tout le tralala. 11H75 j’arrive au travail, à la Part-Dieu. J’ai pas mon dossier nom d’un pipe je l’ai oublié ! Je commence mon discours dans 45 minutes et j’ai pas mon dossier ! Aller le chercher chez moi me mettrais en retard…QUE FAIRE ?  » Je suis convaincu qu’aucune équation ultra-complexe, aucune calculatrice ou autre bouliers de l’époque ne pourront résoudre ce problème épineux MAIS j’ai croisé deux héros lyonnais qui vont le résoudre avec un pédalier ! Ce sont deux jeunes justiciers à vélo qui ont fait de leur quotidien une véritable course ! Maxence et Kolia sous le nom de Fends la bise  ont de sacrés kilomètres à leurs pédales depuis plus d’un an puisqu’ils sont à la fois coursiers, livreurs, messagers et « cupidons à guidon » pour la Saint-Valentin ! Que se passe-t-il quand vous fusionnez un diplômé de marketing (Maxence) et un passionné de développement durable (Kolia) et que vous y ajoutez une dose de sportivité, de passion pour le vélo et vous saupoudrez le tout de sympathie ? VOUS FENDEZ LA BISE. En plus d’être plutôt beaux gosses (il faut le dire) les livreurs de Fends la bise peuvent autant vous livrer un crock venu tout droit des fourneaux du Crock’N’Roll, que collecter les chèques d’une entreprise pour la banque, récupérer votre fameux dossier oublié chez vous et tout ça pour un prix abordable et un visage agréable (qui change du klaxon névrosé du fourgon utilitaire bloqué dans les rues de Saint-Jean). Fendre la bise c’est toute une éthique. C’est savoir conduire un vélo : respecter les piétons, tenir compte de  l’environnement et surtout être disponible pour les gens. Fendre la bise c’est gérer une entreprise par la fougue de la jeunesse ! Le côté « à la française » du nom et de leur casquette tricolore révèle des valeurs comme l’ambition, l’attention et la sympathie digne de héros-à-vélo emmitouflés dans une combinaison trois pièces. Un, deux, trois… fendez ! Le petit plus de leur service est qu’ils vous livrent dans la plupart des arrondissement  de Lyon que vous soyez chez vous, au milieu du rond-point rue Ney ou devant le panneau « interdit aux kangourous de traverser» devant un bistrot dans le septième. Fends la bise c’est une course de vitesse avec le plaisir du sport, c’est optimiser sa journée pour retrouver à la ligne d’arrivée le sourire du travail bien fait !

PETIT BONUS : Ils livrent aussi vos lettres romantiques et des fleurs à votre amoureuse (qui grâce à leur méga-vélo-super-glacière resteront fraîches). Bon… ils n’ont malheureusement pas encore l’option « livraison de partenaire », mais qui sait… ? AVEC DE L’AUDACE…